Bruxelles 2017 : Un Sommet de l’OTAN très menaçant pour la paix mondiale

Source : Alerte OTAN, No 65, 2e trimestre 2017

Le Sommet Otan réuni le 25 mai à Bruxelles a duré moins d’une journée, il n’en a pas moins adopté des résolutions très belliqueuses et affirmé son but de l’extension mondiale de la guerre et d’un accroissement important de ses moyens militaires. Le nouveau président américain Donald Trump y a donné la preuve de la pérennité de la politique guerrière de l’impérialisme.

On a pu y constater également que la défense des intérêts vitaux communs des Etats occidentaux est plus forte que leurs divergences et la concurrence intercapitaliste. C’est cela que symbolisait l’inauguration des nouveaux et monstrueux bâtiments du siège de l’Otan à Bruxelles. Une augmentation accélérée des dépenses militaires est adoptée par tous les Etats membres qui s’engagent aussi à consacrer une grande part de l’activité économique à l’économie de guerre.

 

L’Otan s’est engagée intégralement dans la « Coalition Globale pour vaincre Daech ». Ainsi, sous le couvert de « lutte contre le terrorisme » l’Otan cherche à ré-intervenir en Libye, et décide de ré-envoyer des milliers de troupes en Afghanistan.

Le Sommet de l’Otan de Bruxelles a entériné une nouvelle adhésion, celle du Montenegro, et invité l’Ukraine à sa réunion express: le but clairement déclaré est de compléter l’encerclement de la Russie, depuis la Mer Baltique jusqu’à la Mer Noire et de la forcer à une nouvelle course aux armements . A présent, ce sont les ministres de la Défense de l’Alliance Atlantique qui se réunissent pour mettre rapidement en œuvre toutes ces décisions et, en particulier, rencontrer la « ministre de la Défense » de l’Union Européenne afin de mieux coordonner les efforts militaires et les cibles à atteindre ensemble, car le nouveau « concept stratégique pour la sécurité et la défense de l’UE » se veut complémentaire de celui de l’Otan.

 

Les mouvements de paix internationaux ont saisi l’occasion de ce sommet, pour dénoncer les politiques de guerre de l’Alliance atlantique, pour rassembler leurs forces et progresser dans la construction d’un front unique international contre les guerres de l’Otan. Dans ce numéro de Alerte Otan, nous commençons la publication des interventions et des débats qui se sont tenus lors de la Conférence du Contre-Sommet International.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s