«Mind Award»: une distinction pour Daniele Ganser

par Doris Feigenbutz

Horizons et débats,

Zurich, 30 avril 2019.

 

Le 26 mars, l’irénologue Daniele Ganser a obtenu à la Stadthalle de Montabaur le «Mind Award». Cette distinction internationale pour «Awareness, Education, Science, Art and Peace» fut créée par le consultant Achim Kunst en 2010. Cette distinction est remise à des personnes et des activités d’importance mondiale favorisant dans un sens global la formation et les connaissances. Franz Alt et Götz Werner sont deux des personnalités ayant déjà été nominées. Cette année, Daniele Ganser a été choisi pour avoir démasqué avec courage des vérités inconfortables – souvent au prix de désavantages personnels. 

 

csm_CC_20190430_10_Ganser-Maind-award_f84f1e9512

Achim Kunst, Mme Jahn, Daniele Ganser et Rüdiger Dahlke. (photo http://www.mindaward.com)
 

Le panégyrique a été tenu par le lauréat de 2014, le médecin et psychothérapeute Rüdiger Dahlke. Il a honoré l’attitude admirable de Daniele Ganser de suivre sa conscience même dans des temps difficiles et même si ses vérités ne correspondent pas au mainstream ou soulèvent de fortes contre-réactions. Daniele Ganser n’a jamais été contredit, mais très souvent ignoré ou dénigré. Après avoir vu leur réputation en danger, les Universités de Bâle et de Zurich se sont séparées de lui. Lorsque Daniele Ganser a porté à la lumière des vérités désagréables sur la recherche concernant le 11-Septembre, la «bonne renommée» de leurs universités était plus importante que le soutien de leur chercheur de la paix (irénologue). Il faut avoir un fort soutien – dans son cas, celui de sa femme et sa grande «communauté» – pour encourir le risque de perdre son poste de travail en défendant la vérité. Médecin spécialisé en psychosomatique, le docteur Dahlke a expliqué «comment les personnes psychiquement blessées et ne sachant pas se défendre, risquent de tomber malades. Cependant résister est la meilleure voie pour rester sain». Si les faits et les connaissances transmises mènent d’autres personnes à mieux comprendre les fonctionnements du monde, cela est bon pour leur santé psychique.
A la suite de cet hommage, Daniele Ganser a pris la parole, a remercié l’intervenant et a ajouté en s’adressant à toutes les personnes se trouvant dans des situations conflictuelles semblables: «Adressez-vous à votre entourage le plus proche et ne perdez pas de vue vos valeurs.» Il a déclaré qu’il accepte cette distinction à titre représentatif pour toutes les personnes s’engageant pour la paix. Puis, il a profité de l’occasion pour réveiller à sa manière toujours très vive les plus de 600 auditeurs de tous les âges. Avec la devise «L’Allemagne s’arme», il a démontré comment, en contournant les contribuables, les dépenses d’armement de l’Allemagne – dans le jargon gouvernemental «l’état de la défense» – vont être imperceptiblement augmentés de 40 à environ 80 milliards d’euros. Ces 40 milliards supplémentaires ne se présentent pas en euros mais avec le chiffre de 2%. Sous la chancelière Merkel, l’état a augmenté de 1,18% à 1,37%. Elle a déjà prévu les 1,5%. Quiconque tente de recalculer est surpris de voir comment la différence de moins de 1% peut atteindre 40 milliards d’euros. Puis, Daniele Ganser se fait un plaisir d’expliquer comment la pensée de la population est manipulée. Dans les communiqués de presse, on parle de 2% du PIB. Cette abréviation pour le Produit intérieur brut semble inoffensif. En Allemagne, en 2018, le PIB représentait cependant 4200 milliards d’euros. Celui qui se surprend à penser «ah bon?», parce qu’il pensait qu’il s’agissait de 2% du budget d’Etat s’élevant en Allemagne à 343 milliards d’euros pour 2018, s’est déjà fait duper par les dissimulations. Le Produit intérieur brut est l’entière production économique de la population d’un pays en une année. De cette somme, on veut déduire 40 milliards pour faire la guerre sans que la population l’apprenne directement ou qu’elle soit consultée.

L’Allemagne entreprend une phase de réarmement massif

Daniele Ganser précise: «Nous sommes au début d’un réarmement massif sans que nous le remarquions.» Cela fonctionne en Allemagne, parce que ce pays a une économie forte, c’est la plus grande économie nationale d’Europe. Et Ganser de préciser: avec cette somme, l’Allemagne avance dans le tableau des budgets militaires des nations du 9e au 3e rang mondial. En se référant à la Suisse, son pays d’origine, il a précisé qu’une telle chose était impossible en Suisse sans votation populaire. Et d’affirmer qu’il était sûr qu’en Allemagne aussi, une grande majorité y était opposée. Mais qui a le dernier mot dans ce pays? Puis, il enchaîne avec une leçon sur quelques détails concernant l’OTAN.
Les 2% sont exigés par le président américain Donald Trump et par l’OTAN – en Allemagne d’ailleurs aussi par Richard Grenell, le nouvel ambassadeur américain en Allemagne. Le vice-président du Bundestag Wolf­gang Kubicki (FDP) s’est tellement indigné de cette ingérence qu’il a exigé que Grenell soit immédiatement renvoyé.

csm_HD_20190428_10_Ganser-Buchtitel_ec99924642

La chaîne de commandement mène au Pentagone

L’OTAN est un pacte militaire fondé en 1949 à Washington. Entretemps, 29 pays y ont adhéré. Il est dirigé par le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, un Européen, se trouvant sous la commandement du président Trump. Le général américain suprême s’appelle Curtis Scaparrotti. Dans la chaîne de commandement, il est directement soumis au président des Etats-Unis. Il préside le United States European Command sis à Stuttgart. C’est le lieu de travail du plus haut général américain.
Le siège principal de l’OTAN se trouve au Pentagone, donc l’OTAN est en possession des Etats-Unis. Daniele Ganser a conseillé à l’Allemagne de quitter l’OTAN et en mémoire de sa propre histoire de ne plus envoyer de troupes à l’étranger. Il a également rappelé l’interdiction onusienne du recours à la force. La Charte des Nations Unies interdit la guerre, il faut le répéter sans cesse. A Munich, 3500 personnes ont manifesté contre l’augmentation du budget militaire. Comme Daniele Ganser, ils étaient de l’avis qu’il faudrait utiliser cet argent pour l’amélioration de la situation interne de l’Allemagne.

La vigilance, antidote à la manipulation 

Avant de terminer, il est revenu au sujet du contrôle de la pensée. Les manipulations sont sensées empêcher la réalisation d’événements désagréables. Le moyen par lequel on peut atteindre cela est appelé «frames». On investit beaucoup d’argent dans la construction de «frames», bien qu’assez souvent, il s’agit d’une sélection de «bons» mots, de l’utilisation de certaines notions, connotées positivement (ou négativement), dirigeant la pensée dans la direction voulue. Le moyen pour contrecarrer cela est la vigilance. Il est nécessaire d’observer attentivement ses propres réflexions. Ce à quoi on pense le plus se fixe dans la pensée: «Alors, pensons plus souvent à la paix.» Il a terminé sa présentation, suivie d’une standing-ovation.     •

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s