Pourquoi cet afflux de réfugiés en Europe ?

par Ivo Rens

(paru dans Le Courrier, Genève, le mardi 27 octobre 2015)

 

Rares sont les articles, dans les médias traditionnels, qui s’interrogent sur les causes de l’afflux en Europe de cohortes de réfugiés en provenance du Proche et du Moyen-Orient ainsi que d’Afrique auquel nous assistons depuis quelques années et particulièrement en 2015.

 

Il faut consulter les médias alternatifs sur le web pour obtenir des informations et des réflexions sérieuses sur ce phénomène démographique. Ce dernier trouve sa source dans la suite ininterrompue de guerres et d’autres opérations militaires dévastatrices menées par les Etats-Unis et les pays de l’OTAN depuis 2001 en Afghanistan, en Irak, en Syrie, en Libye et dans quelques autres contrées. Les responsables en sont donc les autorités politiques à Washington ainsi qu’à Londres, Paris, Berlin, etc. dont l’interventionnisme militaire a dopé le terrorisme se réclamant de l’islam.

 

Depuis la disparition en 1991 de l’URSS et du Pacte de Varsovie, de purement défensive qu’elle était depuis sa création en 1949, l’OTAN est devenue le principal vecteur de l’hégémonisme américain grâce à la vassalisation, donc à la servitude volontaire, des autres Etats membres de l’alliance, à commencer par la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne. Parmi les origines lointaines de cette dérive, figure l’échec, en 1954, de la Communauté Européenne de Défense (CED) qui a conduit l’Europe occidentale à s’en remettre à Washington du soin d’assurer sa sécurité extérieure et, progressivement, l’orientation de toute sa politique étrangère.

 

Peut-être les citoyens des différents pays européens, qu’ils soient de droite ou de gauche, ont-ils trouvé jusqu’ici leur compte dans cette situation de dépendance. Mais en accepteront-ils longtemps les conséquences humanitaires et politiques ? Tant que les Etats membres de l’Union Européenne ne se seront pas émancipés de la tutelle de Washington et de son interventionnisme militaire, c’est-à-dire tant que subsisteront les causes de l’exode auquel nous assistons impuissants, les cohortes de réfugiés des Etats dévastés continueront à affluer en Europe.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s